Jeunes

Tu es jeune et tu te questionnes sur les comportements étranges de ton ami,
de ton frère, de ta sœur ou
même d'un collègue de ta
classe.

Famille

Vous êtes conjoint, mère, père frère, sœur, oncle, tante ou ami.
Vous êtes inquiet de la santé mentale d’un proche.

Professionnel

Vous êtes un professionnel œuvrant dans les réseaux de l’éducation, de la santé ou des services sociaux.
Vous vous interrogez sur la santé mentale d’un jeune que vous côtoyez.

À propos de la psychose

Les troubles psychotiques font partie des troubles mentaux sévères et ils touchent environ 3 % de la population. Ils apparaissent le plus souvent chez les adolescents et les jeunes adultes, et ils peuvent être ignorés pendant plusieurs mois, voire même plusieurs années.

La psychose est un trouble du cerveau qui entraîne une altération du contact avec la réalité. Les changements peuvent survenir dans les domaines de la perception, de la pensée, des émotions et des comportements.

Il est courant d’éprouver à certains moments un sentiment de méfiance injustifié, ou qu’on entende une voix, ou qu’on voie quelque chose qui, dans les faits, ne sont pas réels. Nous nous empressons alors de réajuster nos perceptions en fonction de la réalité puis la vie reprend son cours normal. Par contre, quand un individu est absolument sûr (une conviction inébranlable) que ces perceptions correspondent à la réalité ou que sa méfiance est parfaitement justifiée, il peut manifester par là des symptômes psychotiques.

Les états psychotiques peuvent dériver de plusieurs psychopathologies dont la schizophrénie, les psychoses toxiques, la maladie affective bipolaire et les troubles délirants.

La psychose non traitée occasionne beaucoup de souffrance et altère plus ou moins le fonctionnement social, familial, scolaire et professionnel.

Consultez : www.aqppep.ca